Accéder au contenu principal

BDES : gérer toutes vos données RH dans un seul et même outil

BDES : Base de données économiques et sociales

Tirée de la loi du 14 juin 2013 sur la sécurisation de l'emploi ou « loi LES », la BDES (base de données économiques et sociales) a pour objectif d’optimiser le dialogue social. Le but est un partage des informations sur la stratégie de l'entreprise avec les représentants du personnel de l’entreprise (membres du CE, du CHCST, délégués syndicaux). Autrefois nommée « base de données unique» (BDU), ce dispositif apporte une vision globale et claire sur la valeur créée par l'activité de l'entreprise.
Au 1er janvier 2016, la BDES va encore évoluer avec une nouvelle rubrique obligatoire sur l’égalité professionnelle.

Comment mettre en place ce partage d’informations afin qu’il soit toujours à jour ? Comment être sûr qu’il reste confidentiel ? Comment faire pour qu’il soit toujours disponible pour les instances concernées ? Quels outils sont envisageables ?

Parmi les outils disponibles sur le marché, le SIRH permet une gestion complète des données RH, dont la BDES. Voici un panorama des fonctionnalités qu’il offre en la matière.

Des documents dématérialisés, toujours à jour, accessibles n’importe où

Le SIRH vous permet de partager vos documents à travers son outil de GED, gestion électronique des documents. Les informations stockées dans l’application, centralisées et dématérialisées, sont plus facilement et rapidement tenues à jours qu’au format papier. Rechercher un document devient facile grâce aux filtres et moteur de recherche.
La loi exige un accès permanent à la BDES, le SIRH assure cette mobilité avec une connexion possible de tous les salariés, suivant autorisation. Sa technologie « full web » permet une identification sécurisée, via un simple navigateur internet sur tous supports : ordinateur, borne interactive, tablette ou smartphone…

Regrouper les bonnes informations au bon endroit pour les bonnes personnes

Au cœur du principe du SIRH, plusieurs espaces sont dédiés en fonction du type de population : collaborateur, manager, direction… L’espace BDES à destination des représentants des salariés (CE, CCE, DUP, DP, DS, CHSCT, DUP…) propose différents documents et informations en consultation. Par exemple, vous pourrez créer un endroit consacré uniquement au CE. 

Garantir un accès aux informations rapide et sécurisé

L’application permet de gérer les droits d’accès à la BDES et de définir quelles sont les personnes ou groupe pour lesquelles cette information sera disponible. Chaque document est identifié avec la personne qui l’a déposé et la date de dépôt. Si l’instance concernée est le comité d’entreprise (CE), seules les personnes ayant un mandat en cours de validité au CE auront accès à ces données.
Depuis  son tableau de bord, le RH peut déposer, supprimer ou modifier des documents. Le SIRH permet de générer des emails automatiques pour alerter vos collaborateurs de la création d’un nouveau document. Si l’information concerne uniquement le CE, le message parviendra uniquement à cette population.

Générer les indicateurs et rapports utiles à la BDES

Le SIRH vous offre la possibilité de concevoir automatiquement des rapports et des analyses grâce à des requêtes : indicateurs sociaux, bilan social, tableau des emplois et ressources…
Pour cette nouvelle rubrique que constitue l’égalité personnelle, vous aurez besoin d’un diagnostic et d’une analyse de la situation respective des femmes et des hommes. Cette étude devra se faire pour chacune des CSP pour plusieurs processus dont le recrutement, la formation, la santé au travail, la rémunération…
-     Le logiciel RH vous aidera à construire ces tableaux de reporting : analyse des écarts de salaires
-     déroulement de carrière en fonction de l’âge, de la qualification, de l’ancienneté,
-     évolution des taux de promotion entre les deux sexes par métier.
Ainsi, dans un seul outil, les données RH sont collectées, stockées, analysées et redistribuées à qui de droit.


# Loi Rebsamen #BDES (base de données économiques et sociales)  #BDU (base de données unique) #Instances représentatives du personnel

Posts les plus consultés de ce blog

La gestion des absences et des congés en entreprise

En cette période estivale, les départs en vacances se multiplient. 43% des français sont partis ou vont partir en vacances cet été pour une durée de deux semaines.
Comment les entreprises font-elles donc face à cette période qui, dans la plupart du temps, est compliquée à organiser ?
La clé pour une bonne gestion des congés est « anticipation ».
Afin d’éviter les postes vacants durant l’été, les entreprises demandent à leurs salariés de les prévenir aux alentours d’avril, afin qu’elles puissent commencer à s’organiser. En effet, l’objectif des sociétés est de minimiser le plus possible l’impact des vacances sur les clients. C’est donc au manager et aux RH de valider ou non la demande de congés de l’employé.
Sans une gestion réfléchie et adaptée de cette période et sans « préavis » de la part des salariés, l’entreprise ne pourrait plus assurer tous les postes et devrait donc faire appel à des CDD et intérimaires, plus ou moins qualifiés mais surtout non formés par leurs homologues.

Vo…

La parité homme/femme : problématique pour les RH

La parité homme/femme et les RH

L’inégalité homme / femme au travail est un sujet qui fait fréquemment débat depuis les années 50. Un débat qui fait également le quotidien dans les services des ressources humaines, où, rappelons-le au passage, 63% des professionnels RH sont des femmes ! (lire l'article)
L’une des missions des RH est de mesurer et d’analyser la parité homme et femme dans leurs entreprises. Leurs objectifs : être en règle avec la législation, lutter contre la discrimination et assurer un bon climat. Les inégalités salariales entre les sexes reculent, mais sont toujours fortement présentes. Est-ce encore normal et justifié ?
Les entreprises sont appelées à réagir.

RH : quelles sont les actions à mener pour favoriser la parité homme/femme dans votre société ?
Sensibiliser les collaborateurs à l’égalité hommes-femmes Pour lutter contre les stéréotypes dans les entreprises et favoriser le climat social :
Communiquer : l’information est indispensable pour faire évoluer les me…

GPEC - Fidélisation des collaborateurs

Alors que le marché de l’emploi semble repartir, fidéliser ses salariés est devenu un enjeu stratégique. En effet, un taux de turn-over de plus de 10% traduit généralement une détérioration des conditions de travail. Le coût élevé d’un recrutement et de l’intégration d’un salarié entraîne, de la part des DRH, une volonté de garder ses employés.
Mais quels moyens les entreprises mettent-elles en œuvre pour fidéliser leurs collaborateurs ? Ces moyens correspondent-ils aux attentes des salariés ?
Robert Half Finance & Comptabilité a interrogé 3 052 DRH et Directeurs Financiers dans 13 pays.

Les réponses actuelles des entreprises pour fidéliser Du point de vue des entreprises, la fidélisation passe d’abord par :
Des horaires flexibles (34 %) : pratique particulièrement forte en Suisse (47%), Autriche (44%), Irlande (43%) ainsi qu’en Allemagne et au Luxembourg (42%)Plus de formations (26 %) : notamment au Luxembourg (37%), en Allemagne et en Autriche (31%) et en Suisse (30%)Des progr…