Accéder au contenu principal

4 grandes perspectives RH pour 2017

Ré-solutions RH 2017

Tradition oblige, le début d’année est propice aux résolutions. En tant que professionnel RH, quelles sont vos perspectives d’évolutions, vos objectifs pour 2017 ?

Véritable observatoire des RH, RH BLOG, veille aux tendances. Les remontées terrain, les études, les benchmarks et une surveillance approfondie de la toile, nous permettent d’identifier et de qualifier les sources de mutation de la fonction RH.
Focus sur les 4 grandes perspectives qui dessinent la fonction RH en 2017.




1.       FAVORISER LA COLLABORATION

L’objectif de cette première perspective est d’aider à la collaboration au sein du service RH, mais aussi et surtout à l’intérieur de l’organisation. Collaborer efficacement nécessite de savoir partager les informations clés, opérationnelles et/ou stratégiques de la société avec l'ensemble des équipes. Ainsi, chacun peut améliorer sa productivité et mener à bien sa mission. Véritable plate-forme d’échange, un intranet dédié aux RH permet de favoriser les interactions entre les managers et les salariés.

 2.       DEMATERIALISER LA GESTION ADMINISTRATIVE DES RH

L’utilisation d’Excel ne suffit plus. Dossier professionnel et personnel du salarié, contrats, attestations, fiches de paie, gestion des absences et des congés payés, etc. : les processus classiques de la gestion administrative des RH sont les plus consommateurs de fichiers. Leur dématérialisation constitue, donc, un levier de performance et un enjeu économique avérés. Intégrés directement dans un système d’information dédié aux RH, ces documents « électroniques » réduiront les coûts de saisie, d’édition, d’affranchissement, d’archivage, mais aussi les délais de réponse avec le salarié.

 3.       DIGITALISER TOUS LES PROCESSUS RH

Ces dernières années, nous assistons à une accélération de la transformation numérique RH, notamment avec les processus dits de développements RH, tels que la gestion des entretiens (évaluation, professionnel, fin de période d’essai…), de la formation, du recrutement...
80% des directions RH indiquent que leur fonction est impactée par les projets digitaux*. Gagner en temps, en valeur ajoutée et en productivité, voilà les objectifs d’une automatisation des processus RH.
La tendance est à la globalisation. Hier, l’usage était d’utiliser une application par processus (gestion de l’administration RH, des temps, du recrutement, de la formation, des compétences, de la rémunération…). Aujourd’hui, les services RH tendent à mutualiser la gestion des processus dans une seule et même solution. Les flux d’informations communiquent entre eux, en toute sécurité. Les données du collaborateur sont suivies et analysées tout au long de son cycle de vie dans l’entreprise.

 4.       PILOTAGE RH

L’un des principaux enjeux de la fonction RH en 2017 sera de mesurer l’impact des actions RH sur l’organisation. Les ressources humaines agissent sur toutes les activités qui donnent de la valeur au capital humain d'une entreprise (le recrutement, la formation, les compétences...). Ces activités contribuent indirectement à ajouter de la valeur à l'entreprise. Plus que jamais, le DRH a besoin d’indicateurs solides pour piloter sa stratégie RH en cohérence avec la politique globale de la société. Des outils de reporting RH sont là pour l'aider. Par exemple, un pilotage accompagné par un SIRH permet de :
-          De disposer de données cohérentes, fiables et en temps réel
-          D’évaluer les résultats des actions et campagnes mis en place par les RH
-          D’identifier les points sensibles
-          D’agir sur les dysfonctionnements
-          De partager les données avec les équipes et les managers
-          De prévoir et d’anticiper les besoins à venir…


* source : étude Myrhline Camana Conseil 2016





Posts les plus consultés de ce blog

La gestion des absences et des congés en entreprise

En cette période estivale, les départs en vacances se multiplient. 43% des français sont partis ou vont partir en vacances cet été pour une durée de deux semaines.
Comment les entreprises font-elles donc face à cette période qui, dans la plupart du temps, est compliquée à organiser ?
La clé pour une bonne gestion des congés est « anticipation ».
Afin d’éviter les postes vacants durant l’été, les entreprises demandent à leurs salariés de les prévenir aux alentours d’avril, afin qu’elles puissent commencer à s’organiser. En effet, l’objectif des sociétés est de minimiser le plus possible l’impact des vacances sur les clients. C’est donc au manager et aux RH de valider ou non la demande de congés de l’employé.
Sans une gestion réfléchie et adaptée de cette période et sans « préavis » de la part des salariés, l’entreprise ne pourrait plus assurer tous les postes et devrait donc faire appel à des CDD et intérimaires, plus ou moins qualifiés mais surtout non formés par leurs homologues.

Vo…

La parité homme/femme : problématique pour les RH

La parité homme/femme et les RH

L’inégalité homme / femme au travail est un sujet qui fait fréquemment débat depuis les années 50. Un débat qui fait également le quotidien dans les services des ressources humaines, où, rappelons-le au passage, 63% des professionnels RH sont des femmes ! (lire l'article)
L’une des missions des RH est de mesurer et d’analyser la parité homme et femme dans leurs entreprises. Leurs objectifs : être en règle avec la législation, lutter contre la discrimination et assurer un bon climat. Les inégalités salariales entre les sexes reculent, mais sont toujours fortement présentes. Est-ce encore normal et justifié ?
Les entreprises sont appelées à réagir.

RH : quelles sont les actions à mener pour favoriser la parité homme/femme dans votre société ?
Sensibiliser les collaborateurs à l’égalité hommes-femmes Pour lutter contre les stéréotypes dans les entreprises et favoriser le climat social :
Communiquer : l’information est indispensable pour faire évoluer les me…

8 risques liés à la non-informatisation de vos processus RH

Avez-vous évalué votre « RONI » ?
« Transformation digitale RH », « disruption RH », « digital RH », vous ne pouvez pas passer à côté de ces grands titres dont on parle sur toutes les plateformes d’actualités, dans la presse ou les salons dédiés aux ressources humaines. Oui, la fonction RH est en train de changer, oui, l’entreprise prend le virage numérique… et vous ?

Avez-vous évalué les risques que ce non-changement pourrait entraîner sur votre service RH et plus largement sur votre organisation ? 

La démarche de ROI est bien connue (télécharger notre livre blanc sur « les sources des ROI d’un SIRH »), mais vous êtes-vous questionné sur le RONI ? Ce concept de « Risk Of Non Investment » consiste à mesurer les menaces du non-investissement. Quelles seraient les risques à ne pas automatiser vos processus RH ? Voici sept éléments de réponses pour alimenter votre réflexion.




Risque de perte des données Nul n’est à l’abri d’une faille informatique, d’un effacement impromptu, de fichiers dé…