Accéder au contenu principal

L’importance des processus RH pour une bonne communication avec les collaborateurs


L’expérience employé est de plus en plus au cœur des préoccupation RH, car elle est une réponse directe à la guerre des talents. Pour qu’elle soit excellente, la communication est essentielle. En quoi les processus RH y participent-ils ?

Le rôle des RH


Le service des ressources humaines peut être considéré de deux manières différentes :
  •     Un centre de services et de conseils, qui soutient la ligne et accompagne l’entreprise dans l’élaboration de sa stratégie. Les RH participent à l’élaboration des profils de recrutement, interviennent dans la phase d’évaluation et sont consultés en matière de développement des collaborateurs. Ils diffusent la culture de l’entreprise et peuvent s’opposer et exprimer un veto si une décision de la ligne est à l’encontre de cette culture.
  •       Un centre de support logistique de la ligne : les RH sont considérés comme un backoffice du management. Bon nombre de tâches sont réalisées par ces derniers, qui prennent les commandes de toute la gestion du personnel. C’est souvent le cas dans les petites structures où le dirigeant revêt tous les rôles, ou bien dans les organisations très centralisées.


La première vision des RH est la plus moderne et la plus exigeante. Dans ce cas, les RH sont à la fois un centre de production (contrats, paie…), un centre de support de la ligne (culture de l’entreprise, formulaires d’évaluation, profils de recrutement…) et un centre de conseil (accompagnement des managers, développement des collaborateurs).

L’expression « ressources humaines » ne dit pas vraiment tout ce que font réellement les RH. La vision des RH comme un centre de gestion administrative, et le traitement des employés comme des ressources est dépassée. Aujourd’hui, les RH se focalisent sur la satisfaction des employés, leur motivation, leur bonheur au travail et leur engagement. Des études comme celles de Globoforce en 2016 montrent que lorsque les employés se sentent appréciés et reconnus, ils sont plus engagés dans leur travail (82%), et se sentent plus productifs (78%). Alors, que les RH trouvent de nouvelles manières d’apprendre, qu’ils collectent le feedback des employés avec des sondages, ou qu’ils développent des programmes de reconnaissance et de primes, ils sont toujours à la recherche des meilleures stratégies pour répondre aux besoins de développement des employés et à l’affirmation de la culture de l’entreprise.

Ainsi les RH accompagnent les managers pour diffuser les bonnes pratiques sur le terrain, mais leur porte est aussi ouverte pour recevoir les collaborateurs directement. C’est cette valeur ajoutée humaine qui rend les RH indispensables au succès des entreprises. Mais tout cela demande plus de travail aux RH... et surtout plus de temps. Les RH doivent donc autant que possible se débarrasser des tâches chronophages sans réelle valeur ajoutée de leur part. C’est une des raisons pour lesquelles les processus RH sont indispensables.

Des processus RH pour dégager du temps

Bien sûr, les processus et procédures sont importants pour le respect des conformités, pour répondre aux besoins opérationnels efficacement, pour appréhender le risque, pour limiter les risques d’interruptions (en cas de maladie ou de turnover) et pour favoriser l’amélioration continue et l’adaptabilité aux évolutions du marché. La manière avec laquelle les processus sont conçus décrivent aussi la culture de l’entreprise et la façonnent.

Mais plus directement les processus sont importants car ils décrivent la manière de fonctionner, ce qui est indispensable pour automatiser les tâches. Et lorsque nous automatisons des tâches que nous faisons de manière répétitive, même les plus petites, nous pouvons gagner beaucoup de temps. Tous les processus ne sont pas importants, mais ceux qui présentent les caractéristiques suivantes le sont :

  •        Ceux qui sont effectués régulièrement
  •        Ceux qui impactent directement les coûts ou la satisfaction des clients ou des employés
  •        Ceux qui soutiennent particulièrement la croissance de l’entreprise


Des processus RH pour une communication bien orchestrée

Formaliser les processus RH permet également de mettre en avant les acteurs et les actions qu’ils doivent réaliser à chaque étape. À partir de cela, il est facile d’établir des éléments de communication vers les acteurs concernés :
  •          Liste de tâches
  •          Alertes
  •      Mini-CV
  •          Annonces de postes à pourvoir
  •          Informations sur des validations en attente : accusé réception de documents, validation d’entretiens, validation de demandes d’absences…
Un certain nombre d’éléments de communication pourront alors être automatisés, et constitueront à nouveau un gain de temps pour l’équipe RH afin qu’elle se consacre à ses missions de conseil.

Établir des processus efficaces est une question d’équilibre : trop peu de processus conduisent à un manque de direction et de cohérence, mais trop de processus contraignent la créativité et l’action. Pour que les RH puissent se concentrer sur leur mission de conseil et d’accompagnement des managers et collaborateurs, il leur faut se dégager des tâches à faible valeur ajoutée. Or, pour les automatiser il faut les décrire et les standardiser, soit définir des processus. Au-delà de dégager du temps pour les RH, les processus permettent d’identifier les acteurs et leurs actions afin de les informer intelligemment. Face à la masse d’information que chacun reçoit chaque jour, une information ciblée est toujours appréciée et améliore l’expérience employé, Et finalement, c’est bien l’expérience employé qui est de plus en plus au centre des attentions !
Bookmark and Share

Posts les plus consultés de ce blog

La gestion des absences et des congés en entreprise

En cette période estivale, les départs en vacances se multiplient. 43% des français sont partis ou vont partir en vacances cet été pour une durée de deux semaines.
Comment les entreprises font-elles donc face à cette période qui, dans la plupart du temps, est compliquée à organiser ?
La clé pour une bonne gestion des congés est « anticipation ».
Afin d’éviter les postes vacants durant l’été, les entreprises demandent à leurs salariés de les prévenir aux alentours d’avril, afin qu’elles puissent commencer à s’organiser. En effet, l’objectif des sociétés est de minimiser le plus possible l’impact des vacances sur les clients. C’est donc au manager et aux RH de valider ou non la demande de congés de l’employé.
Sans une gestion réfléchie et adaptée de cette période et sans « préavis » de la part des salariés, l’entreprise ne pourrait plus assurer tous les postes et devrait donc faire appel à des CDD et intérimaires, plus ou moins qualifiés mais surtout non formés par leurs homologues.

Vo…

La parité homme/femme : problématique pour les RH

La parité homme/femme et les RH

L’inégalité homme / femme au travail est un sujet qui fait fréquemment débat depuis les années 50. Un débat qui fait également le quotidien dans les services des ressources humaines, où, rappelons-le au passage, 63% des professionnels RH sont des femmes ! (lire l'article)
L’une des missions des RH est de mesurer et d’analyser la parité homme et femme dans leurs entreprises. Leurs objectifs : être en règle avec la législation, lutter contre la discrimination et assurer un bon climat. Les inégalités salariales entre les sexes reculent, mais sont toujours fortement présentes. Est-ce encore normal et justifié ?
Les entreprises sont appelées à réagir.

RH : quelles sont les actions à mener pour favoriser la parité homme/femme dans votre société ?
Sensibiliser les collaborateurs à l’égalité hommes-femmes Pour lutter contre les stéréotypes dans les entreprises et favoriser le climat social :
Communiquer : l’information est indispensable pour faire évoluer les me…

8 risques liés à la non-informatisation de vos processus RH

Avez-vous évalué votre « RONI » ?
« Transformation digitale RH », « disruption RH », « digital RH », vous ne pouvez pas passer à côté de ces grands titres dont on parle sur toutes les plateformes d’actualités, dans la presse ou les salons dédiés aux ressources humaines. Oui, la fonction RH est en train de changer, oui, l’entreprise prend le virage numérique… et vous ?

Avez-vous évalué les risques que ce non-changement pourrait entraîner sur votre service RH et plus largement sur votre organisation ? 

La démarche de ROI est bien connue (télécharger notre livre blanc sur « les sources des ROI d’un SIRH »), mais vous êtes-vous questionné sur le RONI ? Ce concept de « Risk Of Non Investment » consiste à mesurer les menaces du non-investissement. Quelles seraient les risques à ne pas automatiser vos processus RH ? Voici sept éléments de réponses pour alimenter votre réflexion.




Risque de perte des données Nul n’est à l’abri d’une faille informatique, d’un effacement impromptu, de fichiers dé…